shadow boxing

Shadow Boxing – Avantages, Conseils, Entraînements (complet)

Le shadowboxing est un type d’entraînement qui est utilisé en conjonction avec les arts martiaux, en particulier la boxe. Il est généralement pratiqué en guise d’échauffement pour augmenter progressivement la fréquence cardiaque et échauffer les muscles avant l’exercice. Dans le shadowboxing, un compétiteur se déplace dans la pièce en frappant l’air d’une manière qui ressemble à un combat ou à un sparring. Vous l’aurez compris, c’est un entraînement très différent de ce que l’on peut retrouver avec un sac de frappe (les 5 meilleurs entraînements avec un sac de frappe).

À première vue, cela peut sembler n’être rien de plus qu’un échauffement de routine. Le shadowboxing, en revanche, présente de nombreux avantages, pour les combattants de tout niveau et de tout objectif, le shadowboxing est une partie essentielle de leur entraînement et de leur développement global sur le ring. Le shadowboxing est une compétence qui ne doit pas être négligée.

Notre astuce pour pratiquer le shadow boxing

Bien que le shadow boxing n’implique aucun impact car les mouvements se font dans le vide, il est conseillé de porter des gants de boxe (les meilleurs gants de boxe), afin d’habituer le corps au poids de ses derniers.

Les avantages du Shadowboxing

Chez Boxeavenir, il y a une raison pour laquelle nous faisons du shadowboxing. Il s’agit, sans aucun doute, d’un excellent échauffement complet du corps avant toute séance d’entraînement. Mais attendez, ce n’est pas tout ! Cet entraînement simple mais puissant améliore la forme, la technique et le mouvement, ainsi que la mémoire musculaire et la vigilance. Sans oublier qu’il s’agit d’un merveilleux entraînement.

entrainement de shadow boxing

1- La forme

Le shadowboxing est un excellent moyen de se concentrer sur la forme. Il n’est pas nécessaire de donner des coups de poing rapides au sac ou à un adversaire, et rien ne retournera les coups. Vous pouvez donc vous concentrer sur votre forme en pratiquant votre position et en développant de solides habitudes de combat.

Lorsque vous effectuez vos rounds de shadowboxing, c’est une bonne idée de pratiquer votre position de base de boxe :

  • Gardez vos pieds dans la position idéale, votre poids étant réparti de manière égale.
  • Fléchissez légèrement les genoux
  • Pieds en diagonale et un peu plus écartés que la largeur des épaules.
  • Coudes vers le bas, mains vers le haut
  • Menton légèrement baissé, regard fixe vers l’avant

Même pour les combattants intermédiaires et qualifiés, l’entraînement des positions de base de la boxe est crucial, car il est facile de les négliger lorsqu’on se concentre sur de nouveaux talents.

2- La technique

Une fois que vous avez maîtrisé votre forme, vous pouvez vous concentrer sur votre technique. Où avez-vous des difficultés ? Avez-vous des habitudes négatives sur le ring, comme regarder vers le bas ou avoir un jeu de jambes négligé ? Souhaitez-vous développer votre jab, votre coup droit ou vos uppercuts, par exemple ? 

Concentrez-vous sur vos frappes et affinez-les. C’est également une excellente occasion de pratiquer des combinaisons de coups de poing. Exercez-les autant que possible pour bien cimenter la mémoire musculaire et en faire une seconde nature.

Comme il n’y a pas la pression d’un sac ou d’un adversaire, le shadowboxing est un excellent entraînement pour affiner votre technique, des coups de poing au jeu de jambes, en passant par les mouvements et les esquives. Amusez-vous bien !

3- Mouvement et équilibre

Être sur le ring nécessite à la fois du mouvement et de l’équilibre. Vous devez vous déplacer stratégiquement autour de votre adversaire, maintenir votre équilibre tout en esquivant les coups de poing ou en les frappant. Que se passe-t-il si vous ratez un coup de poing ? Lorsque vous avez l’intention de porter un coup mais que vous vous retrouvez à vous balancer en l’air, il est facile de perdre l’équilibre. Le shadowboxing est une excellente occasion d’affiner ces compétences.

Lorsque vous faites du shadowboxing, concentrez-vous sur votre jeu de jambes et vos mouvements. Les changements de pied, les pas de côté et les pivots devraient tous être inclus dans votre prochaine séance de shadowboxing.

4- La mémoire musculaire

La mémoire musculaire est l’un des avantages les plus importants du shadowboxing. La caractéristique qui consiste à être capable d’effectuer des activités complexes avec facilité, précision et apparemment en pilote automatique, est connue sous le nom de mémoire musculaire. Cela se produit après beaucoup de pratique et de répétition d’actions particulières.

Le shadowboxing est une approche fantastique pour améliorer votre mémoire musculaire. Vous entraînez ces capacités cruciales dans votre mémoire musculaire pour pouvoir vous déplacer sur le ring sans effort et confortablement tout en contrôlant votre environnement et en vous concentrant sur votre forme, votre technique et vos mouvements. Plus vous pratiquerez les compétences que vous souhaitez améliorer, plus elles vous sembleront naturelles sur le ring.

5- La pleine conscience

La pleine conscience est un état mental dans lequel vous êtes pleinement conscient de ce qui se passe dans le moment présent, y compris votre environnement, vos actions, vos pensées et vos sentiments. La pleine conscience est une compétence cruciale à maîtriser. Elle a le potentiel d’améliorer à la fois votre vie quotidienne et vos performances en tant que compétiteur. Alors, comment faire pour cultiver la pleine conscience ? La méditation silencieuse est une méthode formidable pour apprendre cette aptitude cruciale, mais ce n’est pas la seule.

La première étape de la méditation consiste à apprendre à être attentif. La pleine conscience est une approche ciblée ou une technique thérapeutique qui vous permet de maintenir un état calme de conscience physique et mentale constante. Vous avez maîtrisé une partie de la méditation qui devrait vous permettre d’atteindre un état méditatif où que vous soyez si vous avez réussi à maintenir et à contrôler votre propre conscience.

6- La “Shadow boxing méditation”

La seule partie de la séance d’entraînement où il n’y a pas de retour externe est le shadowboxing. Il n’y a pas de sac, pas de gants, pas d’indications et pas de points de repère. Vous vous concentrez uniquement sur votre forme et votre technique. Prenez des notes sur la sensation du mouvement, ainsi que sur la façon dont vos coups de poing s’enchaînent depuis le sol, en passant par les hanches, les épaules et le coup de poing.

Le shadowboxing repose sur la précision, ce qui signifie qu’il faut prendre son temps pour exécuter les mouvements sans se précipiter. Il n’y a pas de directives à suivre, et il n’y a rien d’autre à faire que de compléter chaque manœuvre. Vous avez la possibilité de rendre chaque mouvement parfait en shadowboxing.

Vous devez être entièrement présent pour exécuter quelque chose avec précision. Toutes les sources de distraction doivent être éliminées. Même s’il y a 30 autres personnes dans la pièce, vous devez être la seule personne présente. Lorsque vous combinez cette concentration avec la capacité d’être vulnérable et sans jugement, vous êtes arrivé au sommet de la pleine conscience. Vous êtes concentré et présent dans chaque action, sans aucune distraction.

Vous pouvez utiliser la pleine conscience en pratiquant le shadowboxing pour vous éloigner des méthodes de méditation habituelles tout en bénéficiant des mêmes avantages. Le shadowboxing est un art martial qui vous permet de pratiquer la pleine conscience tout en bougeant.

7- L’exercice du shadow boxing

Le shadowboxing peut sembler être plus un échauffement qu’un exercice, mais il s’agit en fait d’un fantastique entraînement complet du corps. Vous entraînerez votre poitrine, vos épaules, vos bras et vos jambes pendant ces rounds. Pour les novices, il s’agit d’une approche formidable pour gagner de la masse musculaire tout en brûlant des calories. Si vous êtes un peu plus compétent, vous pouvez augmenter l’intensité de vos mouvements pour maintenir votre corps au défi.

Pourquoi nous faisons du shadowboxing

La partie de votre entraînement consacrée au shadowboxing vous prépare au reste de votre entraînement. Grâce aux mouvements que vous avez pratiqués, vous serez en mesure de vous déplacer plus efficacement et de répondre aux ordres proposés sur les mitaines. Utilisez votre temps de shadowboxing pour vous préparer à la sueur, à la pression et à l’énergie qui viendront lorsque vous commencerez à transpirer et à combattre.

Avant de concourir, tous les athlètes passent par les mêmes schémas moteurs. Les boxeurs font du shadowboxing, c’est un excellent moyen d’affiner vos compétences, de faire le vide dans vos pensées et de vous concentrer entièrement sur vous-même. Ces occasions sont rares, surtout dans notre culture. Profitez-en dès que l’occasion se présente.

Une séance complète de shadow boxing

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page