boxeurs connus

TOP 10 des Boxeurs entrés dans la Légende (boxeurs connus)

Depuis son apparition au 18ème siècle, la boxe a connu beaucoup de pratiquants plus redoutables les uns que les autres ! 

Beaucoup de combat sont aujourd’hui gravés dans la légende, comme celui opposant Georges Foreman VS Mohamed Ali en 1974, lors duquel, Mohammed Ali récupéra sa ceinture de champion du monde de poids lourd, 7 ans après l’avoir perdu. Ou encore le célèbre combat entre Iron Mike et Holyfield en 1997, pendant lequel, fou de rage, Mike Tyson mordit l’oreille de son adversaire à 2 reprises, ayant pour conséquence de le disqualifier ! Et comment ne pas parler du combat le plus long de l’histoire de la boxe opposant Jack Burke et Andy Bowen qui a durée 110 round (plus de 7 heures) opposant deux boxeurs.

Ces spectacles sont aujourd’hui dans la légende grâce aux boxeurs ayant sué dans le ring. Voici notre top 10 des boxeurs les plus légendaires :

1- Mike Tyson, surnommé “Iron Mike”

mike tyson
  • Victoires : 50
  • Défaites : 6
  • Égalités : 2

Mike Tyson, surnommé “Iron Mike”, est devenu en 1986 à l’âge de 20 ans, le plus jeune champion de boxe poids lourds du monde. En 1990, il est déchu de son titre et condamné à trois ans de prison pour des accusations de viol. À sa sortie de prison, Mike Tyson va faire son retour dans le ring en combattant Peter McNeeley, dans un combat qui dura moins de 2 minutes, facilement gagné par l’ex-détenu. En 1997, il gagne encore en notoriété en mordant l’oreille d’Evander Holyfield lors d’un match revanche, ce qui lui vaudra d’être directement disqualifié. Mike Tyson est le tout premier boxeur à avoir cumulé les titres WBA, WBC et IBF.

Tyson a ensuite joué dans plusieurs films et dans une production de Broadway basée sur sa vie intitulé: Mike Tyson Undisputed Truth. Il a également écrit un livre à succès et a créé une entreprise lucrative de cannabis.

=> Découvrez notre article complet sur l’entraînement physique et le régime alimentaire de Mike Tyson : Voir l’article

2- Floyd Mayweather Junior, L’invaincu

floyd mayweather
  • Victoires : 50
  • Défaites : 0
  • Égalités : 0

Floyd Joy Mayweather Jr (né le 24 février 1977 sous le nom de Floyd Joy Sinclair) est un ancien boxeur professionnel et promoteur américain. Il a combattu de 1996 à 2015, avec un retour pour un combat en 2017 contre le célèbre champion de MMA, Conor McGregor, et plus récemment, pour un combat contre le Youtubeur très populaire au USA, Logan Paul. 

Il a remporté quinze titres mondiaux majeurs entre les poids super-plumes et les poids moyens légers, dont le titre du magazine Ring dans cinq catégories de poids, le championnat linéaire dans quatre catégories de poids (deux fois chez les poids welter), et un record d’invincibilité. Mayweather est monté sur la troisième marche du podium lors des Jeux olympiques de 1996 dans la catégorie des poids plume. Il a également remporté trois championnats américains “Golden Gloves” (sur les catégories poids léger, poids mouche et poids plume), ainsi que le championnat national américain.

Il serait également le boxeur le mieux payé du monde, avec une fortune de plusieurs centaines de millions d’euros !

3- Manny Pacquiao, le “PacMan”

manny pacquiao
  • Victoires : 62
  • Défaites : 7
  • Égalités : 2

Pacquiao a remporté douze titres mondiaux majeurs et est le seul boxeur à avoir remporté des titres mondiaux dans les huit catégories. Il est le premier boxeur à avoir remporté le championnat national dans cinq catégories de poids différentes, ainsi que le premier boxeur à avoir remporté des titres mondiaux majeurs dans quatre des huit “glamour divisions” : poids mouche, poids plume, poids léger et poids welter. Il est également le seul boxeur à détenir des titres mondiaux sur quatre décennies (années 1990, 2000, 2010 et 2020). À 40ans, “PacMan” est devenu le plus vieux champion du monde poids léger de l’histoire suite à sa victoire sur Thurman pour le titre WBA en juillet 2019, ainsi que le 1er boxeur de l’histoire à devenir un quadruple champion poids léger.

Manny Pacquiao a aujourd’hui complètement changé de carrière, car il est sénateur des Philippines depuis 2016, et président d’un parti politique appelé PDP-Laban.

4- Tyson Fury, The Gypsy King

tyson fury
  • Victoires : 31
  • Défaites : 0
  • Égalités : 1

Tyson Luke Fury (né le 12 août 1988), également surnommé “Le roi des Gitans” est un boxeur professionnel originaire du Royaume-Uni. Il est sacré deux fois champion du monde des heavyweight et détient les titres WBC et du magazine The Ring depuis sa victoire sur Deontay Wilder en 2020. Après avoir battu Wladimir Klitschko en 2015, il a obtenu les titres d’unification WBA (Super), IBF, WBO, IBO et The Ring. Suite à sa victoire contre Wilder, Fury rejoint Ali et Patterson en tant que 3ème boxeur à remporter deux fois le titre de champion du magazine The Ring. Il est aujourd’hui identifié comme le champion poids lourd linéaire par les médias. En octobre 2021, ESPN, le Transnational Boxing Rankings Board (TBRB) et BoxRec ont classé Fury comme le meilleur poids lourd en activité au monde, ainsi que comme le troisième meilleur boxeur en activité, livre pour livre, par BoxRec, quatrième par ESPN et septième par le TBRB et la Boxing Writers Association of America.

5- Jack Dempsey, le pionnier 

jack dempsey 2
  • Victoires : 68
  • Défaites : 6
  • Égalités : 9

William Harrison « Jack » Dempsey, également connu sous les surnoms « Kid Blackie » ou encore « The Manassa Mauler », était un boxeur professionnel en provenance des US qui a cotoyer le ring pendant 13 ans, de 1914 à 1927 et a détenu le titre mondial des poids lourds pendant 7 ans. William D. a été un des boxeurs les plus populaires du monde grâce à son style de combat très agressif, faisant de lui une icône culturelle des années 1920. Nombre de ses combats ont battu des records d’affluence et des records financiers, dont le premier million de dollars de recettes. Il a été un pionnier de la retransmission en direct d’événements sportifs, notamment de combats de boxe.

Dempsey est classé dixième sur la liste des poids lourds de tous les temps par le magazine The Ring et septième dans son Top 100 Greatest Punchers, et il a été désigné comme le plus grand boxeur des 50 dernières années par l’Associated Press en 1950. Il était dans l’ancien Boxing Hall of Fame et est maintenant membre de l’International Boxing Hall of Fame.

6- Ray sugar leonard, membre des “Fabulous Four”

ray leonard
  • Victoires : 36
  • Défaites : 3
  • Égalités : 1

Ray Charles Leonard est un ancien boxeur professionnel en provenance des USA, qui a également animé des conférences de motivation, également connu sous le surnom de « Sugar » Ray Leonard. Entre 1977 et 1997, il a concouru dans cinq catégories de poids, remportant des titres mondiaux dans cinq d’entre elles, le championnat linéaire dans trois d’entre elles et le championnat incontesté des poids welter. Leonard était membre des « Fabulous Four », un groupe de combattants qui se sont affrontés dans les années 1980. Leonard, Roberto Durán, Thomas Hearns et Marvin Hagler étaient les membres.

Leonard a battu ses futurs collègues Hearns, Durán, Hagler et Wilfred Bentez, qui ont été intronisés au Temple international de la renommée de la boxe. Le mouvement « The Fabulous Four » a créé un réel engouement pour la boxe dans les catégories de poids plus faible, ce qui a permis à ce sport de rester populaire malgré la fin de l’air. Dans les années 80, Léonard a même été élu boxeur de la décennie ! En 1979 et 1981, il a été élu boxeur de l’année par le magazine The Ring, et en 1976, 1979 et 1981, il a été nommé boxeur de l’année par la Boxing Writers Association of America (BWAA). En 2002, The Ring a désigné Léonard comme le neuvième plus grand combattant des 80 dernières années ; en 2016, il a été désigné comme le plus grand combattant vivant par The Ring ; et BoxRec le classe comme le 23e plus grand boxeur de tous les temps.

7- Julio César Chavez, le champion Mexicain

wbc super lightweight champion julio cesar chavez
LAS VEGAS, NV – APRIL 8: WBC super lightweight champion Julio Cesar Chavez of Mexico celebrates after he retained his title with a unanimous 12-round decision over Giovanni Parisi of Italy 08 April 1995 in their fight at Caesars Palace in Las Vegas. It was the 33rd title fight for Chavez. (Photo credit should read JOHN GURZINSKI/AFP via Getty Images)
  • Victoires : 107
  • Défaites : 6
  • Égalités : 2

Julio César Chávez González (né le 12 juillet 1962), souvent connu sous le nom de Julio César Chávez Sr, est un boxeur professionnel mexicain à la retraite qui a concouru entre 1980 et 2005.

De 1990 à 1993, The Ring a classé Chávez comme le meilleur boxeur du monde (dans sa catégorie). Au cours de sa carrière, il a gagné le titre WBC des super-plumes pendant 3 ans, les titres WBA et WBC des poids légers pendant 2 ans, le titre WBC des poids légers welter à deux reprises pendant 7 ans, et le titre IBF des poids légers welter de 1990 à 1991.

En outre, de 1988 à 1989, il a détenu les titres Ring magazine et lineal des poids légers, ainsi que le titre lineal des poids welter légers à deux reprises entre 1990 et 1996. La Boxing Writers Association of America et The Ring ont élu Chávez Combattant de l’année en 1987 et 1990, respectivement.

Chávez détient les records du plus grand nombre de défenses de titres de champion du monde (27, partagé avec Omar Narváez), du plus grand nombre de victoires en combat pour le titre et de combattants battus pour le titre (31 chacun), et du plus grand nombre de combats pour le titre (37) ; il détient également le record du plus grand nombre de défenses de titres par KO (21, après Joe Louis avec 23).

Avant sa première défaite professionnelle contre Frankie Randall en 1994, il a enchaîné 87 victoires consécutives qui se sont terminées par un match nul contre Pernell Whitaker en 1993. La victoire de Chávez contre Greg Haugen à l’Estadio Azteca en 1993 a établi le record de la plus grande foule de boxe en plein air : 136 274 personnes.

BoxRec le classe au 17e rang des grands boxeurs de tous les temps, et au 24e rang des  » 50 plus grands boxeurs de tous les temps. Il a été intronisé dans la classe 2011 de l’International Boxing Hall of Fame en 2010. Il est le père de deux boxeurs professionnels Omar Chávez et Julio César Chávez Jr, l’ancien champion WBC des poids moyens.

8- Joe Frazier, le premier boxeur à battre Mohammed Ali

joe frazier
  • Victoires : 32 
  • Défaites : 4
  • Égalités : 1

« Smokin’ Joe » Frazier est un boxeur professionnel américain qui a concouru de 1965 à 1981. Joe Frzier a été le premier boxeur à vaincre Muhammad Ali. Frazier a été le champion incontesté des poids lourds de 1970 à 1973, et il a remporté une médaille d’or olympique en tant qu’amateur aux Jeux olympiques d’été de 1964.

Frazier s’est fait connaître à la fin des années 1960, en battant plusieurs grands boxeurs comme, entre autres, Quarry, Bonavena, Mathis, George Chuvalo ou encore Jimmy Ellis, avant de devenir le champion incontesté des poids lourds en 1970, puis de battre Ali par décision unanime dans le combat le plus attendu du siècle en 1971. 

Frazier perd sa ceinture au profit de George Foreman deux ans plus tard. Frazier a persévéré, battant Joe Bugner, perdant une revanche contre Ali, puis battant Quarry et Ellis une fois de plus. Frazier est classé parmi les 10 meilleurs poids lourds de tous les temps par l’International Boxing Research Organization.

En 1967, 1970 et 1971, il a été élu combattant de l’année par  The Ring, et en 1969, 1971 et 1975, il a été nommé combattant de l’année par la Boxing Writers Association of America (BWAA). En 1999, The Ring l’a désigné comme le neuvième meilleur poids lourd du monde. Il est membre de l’International Boxing Hall of Fame et du World Boxing Hall of Fame, ayant été intronisé dans la classe initiale de l’IBHF0 en 1990.

Son coup de poing le plus célèbre était un puissant crochet du gauche qui était responsable de la majorité de ses knockouts. Il n’a perdu que contre deux concurrents dans sa carrière, tous deux anciens champions olympiques et du monde des poids lourds : Muhammad Ali, deux fois, et George Foreman, deux fois.

Après sa retraite, Frazier a fait des apparitions dans divers films hollywoodiens et dans deux épisodes des Simpsons. Marvis Frazier, le fils de Joe Frazier, est devenu boxeur et a reçu son enseignement. Jacqui Frazier-Lyde, la fille de Frazier, est une ancienne championne du monde WIBA des poids légers avec un record de 13-1, sa seule défaite étant une défaite aux points par décision majoritaire contre Laila Ali, la fille d’Ali, dans un combat appelé « Ali-Frazier IV ».

Frazier a continué à entraîner des combattants dans son gymnase de Philadelphie. Plus tard dans sa vie, ses sentiments envers Ali étaient surtout de la colère et du mépris, mais il a eu de brèves réconciliations avec lui.

9- Oscar De La Hoya, le “Golden Boy”

oscar de la hoya
  • Victoires : 39
  • Défaites : 6
  • Égalités : 0

Oscar De La Hoya est un boxeur professionnel américain qui a également été promoteur dans la boxe dans les années 2000, et plus récemment dans le  MMA. De 1992 à 2008, il a concouru en tant que boxeur. Il a réalisé l’exploit de gagner 11 titres mondiaux dans 6 catégories de poids différentes, dont le championnat linéaire dans 3 d’entre elles. En 1992, De La Hoya a combattu aux jeux olympiques sous le drapeau des USA, et a remporté une médaille d’or dans la catégorie des lightweights ce qui lui a valu le surnom de « Golden Boy of Boxing ». Le magazine The Ring l’a élu combattant de l’année en 1995 et meilleur combattant du monde deux années de suite en 97 et 98 ! De la Hoya est également le boxeur ayant récolté le revenu le plus important en pay per view (700 millionsà avant d’être dépassé par Floyd Mayweather Jr. et Manny Pacquiao. Après une carrière de 16 ans, le Goden Boy a annoncé prendre sa retraite de boxeur.

De La Hoya a fondé Golden Boy Promotions en 2002, une société dédiée à la promotion des sports de combat, qui détient notamment une participation de 25 % dans le Houston Dynamo.

10- Mohammed Ali, la Légende !

mohamed ali
  • Victoires : 56
  • Défaites : 5
  • Égalités : 0

Muhammad Ali est un boxeur professionnel, activiste, artiste, poète et philanthrope américain, né Cassius Marcellus Clay Jr le 17 janvier 1942 et mort le 3 juin 2016. Il est largement considéré comme l’une des stars du sport les plus importantes et les plus célèbres du vingtième siècle, et est connu comme « The Greatest ». De nombreux critiques et experts de la boxe le considèrent comme le meilleur boxeur poids lourd de tous les temps.

Ali a grandi à Louisville, dans le Kentucky, où il est né. À l’âge de 12 ans, il a commencé à s’entraîner en tant que boxeur amateur. Il a remporté une médaille d’or aux Jeux olympiques d’été de 1960 dans la catégorie des poids lourds légers à l’âge de 18 ans et est devenu professionnel plus tard la même année. Le 25 février 1964, à l’âge de 22 ans, il a battu Sonny Liston dans un renversement spectaculaire pour remporter le championnat du monde des poids lourds. Le 6 mars 1964, il annonce qu’il ne sera plus reconnu comme Cassius Clay et qu’il sera connu sous le nom de Muhammad Ali. Ali a refusé d’être recruté dans l’armée en 1966, invoquant ses convictions religieuses et son objection morale à la guerre du Viêt Nam comme justifications. Il a risqué cinq ans de prison et la perte de ses titres de boxe après avoir été reconnu coupable d’avoir évité le service militaire. Il n’a pas été emprisonné pendant qu’il faisait appel de sa condamnation devant la Cour suprême, qui l’a annulée en 1971, mais il n’avait pas combattu depuis près de quatre ans et avait manqué une période de performance athlétique maximale. Ali est devenu une idole pour la génération de la contre-culture en tant qu’objecteur de conscience à la guerre du Viêt Nam, et il a été une figure marquante de la fierté raciale pour les Afro-Américains pendant le mouvement des droits civiques et tout au long de sa carrière.

Ses combats contre Sonny Liston et Joe Frazier, y compris le combat du siècle (le plus grand événement de boxe jusqu’alors), le Thrilla in Manila, et son combat contre George Foreman dans “The Rumble in the Jungle”, qui a été suivi par une audience télévisée  estimée à 1 milliard de téléspectateurs dans le monde entier, ce qui en fait l’émission TV en direct la plus regardée au monde à l’époque. Ali s’est épanoui à une époque où la plupart des boxeurs laissaient leurs entraîneurs parler, et il était souvent franc et scandaleux. Il était connu pour son trash-talking et pour son style libre utilisant des schémas de rimes et de la poésie parlée, préfigurant les éléments du hip-hop.

Il a été désigné comme le plus grand boxeur poids lourds de tous les temps par Sports Illustrated, ainsi que comme le meilleur sportif du vingtième siècle et comme la personnalité sportive du siècle par la BBC.

Ali a connu le succès en dehors du ring en tant qu’artiste de la parole, ce qui lui a valu deux nominations aux Grammy Awards. Il était également acteur et écrivain, avec deux autobiographies à son actif. Ali a abandonné la boxe en 1981 pour se consacrer à la religion, à la philanthropie et au militantisme. Il annonce le diagnostic de sa maladie de Parkinson en 1984, que certaines publications attribuent à des blessures liées à la boxe, bien que lui-même et ses médecins spécialistes réfutent cette hypothèse. Il est resté une personnalité publique populaire dans le monde entier, mais à mesure que sa santé se détériorait et qu’il était pris en charge par sa famille, il faisait moins d’apparitions publiques. Ali est décédé le 3 juin 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page